Beauté : De la maizena dans mes cheveux ou comment faire un shampoing sec maison.

Bonsoir les filles, j'espère que vous avez passé un bon lundi et que la rentrée pour certaines d'entre vous c'est bien déroulée. Ce soir je reviens avec un nouvel article qui, je dois admettre, est de la totale improvisation.En effet, il y à un mois j'ai racheté du shampoing sec , ayant fini celui de chez Lush, qui m'a plus que convenu pendant plus d'un ans, j'avais envie de changer un peu.
J'ai donc opté pour une marque de centre commerciale : garnier, j'avais entendu beaucoup de bien sur ce shampoing sec, que j'ai fini par craquer. Et bien tant vous dire que j'aurais du m'abstenir. Ce shampoing me graisse encore plus les cheveux... une vraie catastrophe !
Alors cette fois-ci j'ai décidé de faire les choses moi-même, j'ai donc tout simplement utilisé ce que j'avais à disposition dans ma cuisine.

Ingrédients & matériels




- Huiles essentielles : Peu importe lesquels, personnellement j'avais de l'eucalyptus qui me sert quand je suis malade pour faire des inhalations. Bien évidement vous n'êtes pas obligé d'en utiliser, mais je trouve sa plus sympas d'avoir une odeur dans les cheveux.


- Ensuite il faut quelque chose qui à un effet absorbant, j'ai donc utilisé de la Maïzena, mais on peut utiliser de l'argile blanche, du talc, ..etc. 


- Un récipient dans lequel vous allez mettre votre shampoing sec, moi j'ai utilisé un récipient à épices. Petit et pratique, je pense juste rajouter une couche métallique comme une "feuille tamiseur" pour que le shampoing se verse plus facilement.


 - Un tamis : Qui vous servira à tamiser la maïzena pour enlever les grumeaux lors du mélange.

Préparation
Tamisez la maïzena dans un bol et y ajouter quelques gouttes d'huiles essentielles (pour les cheveux chatain-noir vous pouvez utiliser du cacao en plus). Mélangez puis versez le tous dans votre récipient.



Résultat

AVANT


 APRÈS





J'espère que cet article vous aura plus. A très bientôt

Amélie













Aucun commentaire

Publier un commentaire

Laissez vos petits mots ici