Do it yourself : snowman


 Décembre, la neige (espérons...), les douces odeurs de pains d'épices, les plaids tout chauds, les chocolats au coins du feu et surtout les fêtes de noël qui arrivent à grands pas, j'adore cette période de l'année, pas vous ? 
En parlant de fêtes de fin d'année, on va parler des préparatifs et surtout de décoration, pour cela j'ai eu envie de vous présenter un nouveau DIY spécial noël : Un bonhomme de neige, qui plaira aux plus grands comme aux plus petits...



Pour faire ce joli bonhomme de neige vous aurez besoin : 
 - D'une chaussette blanche, 
- D'une chaussette d'une autre couleur, ici grise, qui servira d'écharpe, 
 - De 3 boutons, 
 - D'un tube de colle spéciale textile, 
- De 3 aiguilles ornées de billes de couleurs (ici 2 noires et 1 orange), 
 - De riz, 
 - De fil à coudre blanc, 
 - D'une paire de ciseaux.



Première étape : coupez la chaussette à environ 2-3 cm du talon, puis retournez la plus petite partie pour en faire un bonnet (voir photo 2). Mettez le de côté. Concernant la plus grand partie, retournez-là et fermez la partie où vous venez de découper à l'aide d'un fil à coudre (voir photo 3). Enfin retournez-là à nouveau (photo 4).


Deuxième étape : Remplissez la chaussette de riz, pour la quantité je vous laisse juger. Puis renfermez le haut à l'aide d'un fil à coudre.


Troisième étape : Après avoir rempli votre chaussette de riz, vous allez délimiter le corps et la tête du bonhomme de neige. Pour cela, à l'aide d'un fil à coudre entourez la chaussette plusieurs fois pour faire la délimitation et faites un nœud.


Cinquième étape : Pour finir, vous allez accessoiriser votre bonhomme de neige. Mettez-lui son bonnet, les trois aiguilles pour former le nez et les yeux. Puis fabriquez une écharpe avec votre chaussette de couleur, couper une petite bande de 2 cm environ sur toute sa longueur, et mettez la autour de son cou (si c'est trop large, n'hésitez pas à la plier en deux et coller la à l'aide de la colle à textile). Enfin coller les trois boutons sur le ventre de votre bonhomme.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez vos petits mots ici